Heureka – Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Assurance immobilière Berne

Heureka –

Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Chemin de navigation

Eléments de construction : la résistance au feu est déterminante

Les exigences de résistance au feu que doivent remplir des éléments de construction définissent la durée pendant laquelle les éléments coupe-feu devront présenter une résistance aux effets du feu. La résistance au feu prescrite pour les systèmes porteurs, les parois, les plafonds et d’autres éléments de construction dépend des dimensions du bâtiment et de son exploitation.

Les classifications des éléments de construction selon les normes EN et selon l’AEAI recourent à différentes représentations, mais ont les mêmes critères d’évaluation de la résistance au feu : résistance, étanchéité et isolation thermique. Des critères supplémentaires sont également pris en compte en fonction de l’application.

Pour la correspondance entre classifications selon l’AEAI et selon les normes EN, veuillez voir les prescriptions de protection incendie 13-15 « Matériaux et éléments de construction », chiffre 3.4 de l’annexe.

Comment lire les classifications ?

Eléments de construction selon la norme européenne (EN), p. ex. REI 30

Dans le cadre de l’évaluation d’un élément de construction, les critères déterminants sont les suivants :

R Résistance (portance)
E Etanchéité (aux flammes et fumées)
I Isolation thermique
tt La durée de résistance au feu est la durée minimale, en minutes, pendant laquelle un élément de construction doit remplir les exigences requises.

 

Exemple : un élément de construction REI 30 :

-     (R) reste résistant (garde sa portance) pendant 30 minutes en cas d’incendie
-     (E) empêche pendant 30 minutes que les flammes se propagent dans les pièces avoisinantes
-     (I) maintient la chaleur à l’écart des zones environnantes pendant 30 minutes

Les exigences relatives aux matériaux constituant les éléments de construction sont séparément définies dans la directive de protection incendie 14-15 « Utilisation des matériaux de construction ». La classification des éléments de construction devant se composer de matériaux incombustibles est complétée par l’indication « -RF1 ». Par exemple : REI 30-RF1.

Eléments de construction selon la classification AEAI, p. ex. F 30

L’AEAI définit les classifications suivantes :

F Eléments porteurs ; éléments porteurs ayant une fonction de compartimentage ; éléments non porteurs ayant une fonction de compartimentage
R Fermetures étanches à la fumée et aux flammes
K Clapets coupe-feu
Obturations
tt

La durée de résistance au feu est la durée minimale, en minutes, pendant laquelle un élément de construction doit remplir les exigences requises.

 

Exemple : F 60 désigne un élément de construction porteur résistant au feu pendant 60 minutes.

Exigences relatives aux éléments de construction

Les résistances au feu prescrites pour les systèmes porteurs, pour les parois et planchers formant des compartiments coupe-feu ou pour d’autres éléments de construction sont réglées par la directive de protection incendie 15-15 « Distances de sécurité incendie, systèmes porteurs et compartiments coupe-feu ».

Directives de protection incendie de l’AEAI

13-15 « Matériaux et éléments de construction » 
15-15 « Distances de sécurité incendie, systèmes porteurs et compartiments coupe-feu »

Construire en bois

Le domaine thématique « Matériaux et éléments de construction en bois » donne un aperçu de l’utilisation du bois comme matériau de construction.


Vous trouverez des informations détaillées à ce sujet dans la documentation Lignum « 4.1 Eléments de construction en bois – Planchers, parois et revêtements résistant au feu ». Cette publication sert d’aide à la planification et est reconnue comme un document fixant l’état de la technique.