Heureka – Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Assurance immobilière Berne

Heureka –

Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Chemin de navigation

Petites constructions avec foyers ouverts

Réglementation dans le canton de Berne: Dans le canton de Berne, des mesures supplémentaires doivent être prises pour les petites constructions avec foyers ouverts, comme les cabanes pour grillades, saunas, tipis, yourtes ou barriques de bain.

Le terme de « foyer ouvert » désigne les vasques ou les foyers construits de manière autonome. Les poêles disposant d’une attestation d’utilisation ou d’une déclaration de performance ne tombent pas sous cette définition.

Dans le canton de Berne, les petites constructions d’un étage avec foyer ouvert et d’une superficie au sol de 20 m² au maximum sont autorisées si les conditions suivantes sont prises :

  • Distances de sécurité incendie : La distance aux bâtiments avoisinants doit être d’au moins 4 m. Cette distance doit être respectée quelle que soit la catégorie du bâtiment avoisinant et indépendamment des limites des parcelles. Si les distances ne sont pas respectées, il convient de prendre des mesures compensatoires, voir à ce sujet la Directive de protection incendie 15-15 « Distances de sécurité incendie, systèmes porteurs et compartiments coupe-feu », ch. 2.4.
  • Les foyers doivent être placés sur une plaque d’assise incombustible et durablement résistante à la chaleur.
  • Distance de sécurité : Les foyers ouverts, tubes de fumée et hottes de cheminée doivent être placés à une distance de sécurité de 10 cm des matériaux combustibles. En montant une protection contre le rayonnement ventilée et incombustible, la distance de sécurité peut être réduite de moitié.
  • Les tubes de fumée et hottes de cheminée doivent être construits avec des matériaux de catégorie RF1.
  • Les tubes de fumée doivent aboutir loin au-dessus du toit pour une évacuation optimale des gaz, ne pas déboucher sous un avant-toit ou une saillie du bâtiment et ne doivent pas représenter un risque d’inflammation pour la couverture du toit (voir à ce sujet la Directive de protection incendie 24-15 « Installations thermiques », ch. 5.7.)
  • Une amenée d’air de combustion suffisante depuis l’extérieur doit être garantie.
  • Les matériaux de construction doivent correspondre à la catégorie RF3. Pour la toiture, des matériaux RF3 (cr) peuvent être utilisés.