Heureka – Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Assurance immobilière Berne

Heureka –

Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Chemin de navigation

 

L’aire du site est déterminante pour les distances de sécurité incendie requises.

Surfaces d'une aire de moins de 3600 m2

Il n’est pas nécessaire de respecter des distances de sécurité incendie entre les étables à un seul niveau, pour autant que la surface de l’aire ne dépasse pas 3 600 m². Cette réglementation s’applique à condition que les étables soient utilisées à des fins agricoles.

Cette réglementation est également valable pour les bâtiments à plusieurs étages, tels que les galeries ou les fenils.

Exemple d'une aire

Les distances de sécurité incendie exigées par rapport aux habitations ou garages (représentée par x dans le graphique) dépendent des matériaux de construction utilisés pour le recouvrement des parois extérieures du bâtiment :

5 m les deux parois extérieures sont composées de matériaux de la catégorie RF1
7,5 m une des deux parois extérieures est composée de matériaux combustibles
10 m les deux parois extérieures sont composées de matériaux combustibles

Pour les bâtiments de taille réduite (jusqu’à 11 m de hauteur) et les parois extérieures présentant une résistance au feu de 30 minutes (à l’exception des portes et des fenêtres), les distances de sécurité incendie peuvent être réduites :

4 m les deux parois extérieures sont composées de matériaux de la catégorie RF1
5 m une des deux parois extérieures est composée de matériaux combustibles
6 m les deux parois extérieures sont composées de matériaux combustibles


Les distances de sécurité incendie doivent être plus importantes si des matières dangereuses sont entreposées ou manipulées dans le bâtiment.

Surfaces d'une aire de moins de 3600 m2

Les distances de sécurité incendie exigées par rapport aux bâtiments voisins dépendent des matériaux de construction utilisés pour le recouvrement des parois extérieures du bâtiment :

5 m les deux parois extérieures sont composées de matériaux de la catégorie RF1
7,5 m une des deux parois extérieures est composée de matériaux combustibles
10 m les deux parois extérieures sont composées de matériaux combustibles

Les distances de sécurité incendie peuvent être réduites si les parois extérieures du bâtiment (à l’exception des portes et des fenêtres) présentent une résistance au feu de 30 minutes :

4 m les deux parois extérieures sont composées de matériaux de la catégorie RF1
5 m une des deux parois extérieures est composée de matériaux combustibles
6 m les deux parois extérieures sont composées de matériaux combustibles

Les distances de sécurité incendie doivent être plus importantes si des matières dangereuses sont entreposées ou manipulées dans le bâtiment.

Aucune distance de sécurité pour les constructions mobilières

Les constructions mobilières sont des bâtiments qui ne sont utilisés que pendant une période définie, par exemple des baraques, des conteneurs, des tentes, des huttes ou des étals.

Si l’aire de base ne fait pas plus de 150 m², aucune distance de protection ne doit être respectée entre les constructions mobilières et le bâtiment ou installation adjacent, à condition que les constructions mobilières ne contiennent pas de matières dangereuses.

Aucune prescription relative à la distance ne s’applique non plus entre les constructions mobilières.

 

 

Comment mesurer les distances de sécurité incendie ?

  • x = distances de sécurité incendie

  • x = distances de sécurité incendie

Mesures compensatoires en cas de distances insuffisantes

Des mesures compensatoires peuvent être adoptées dans le cas où les distances de sécurité incendie ne peuvent pas être respectées. Il est par exemple possible de choisir des parois extérieures résistantes au feu, de changer de fenêtres et de portes ou d’y appliquer des revêtements résistants au feu.

Compartiments et murs coupe-feu

Sans justification par le calcul, la surface connexe de compartiments coupe-feu de bâtiments utilisés pour l'agriculture ne doit pas excéder 3 600 m².

Les affectations telles que les étables, les réserves de fourrage, les stalles de traite, les zones d’affouragement et les parcours peuvent être rassemblées dans le même compartiment coupe-feu.

Les autres affectations telles que les maisons, les garages pour véhicules à moteur, les entrepôts de matières dangereuses ou les ateliers doivent être séparées des zones utilisées à des fins agricoles (étables, réserves de fourrage, stalles de traite, etc.) par des éléments de construction formant des compartiments coupe-feu.

Les chambres d’hôtes ou du personnel et les locaux techniques doivent être conçus sous forme de compartiments coupe-feu.

Si le volume total du bâtiment excède 3 000 m³, les parties d’exploitation agricole et d'habitation doivent être séparées l'une de l'autre au moyen d'un mur coupe-feu REI 90.

Exemples de bâtiments dont le volume est inférieur et supérieur à 3000 m3

  • Terrain avec un volume des bâtiments inférieur à 3000 m³, p. ex. petit élevage ou haras

  • Terrain avec un volume des bâtiments supérieur à 3000 m³