Heureka – Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Assurance immobilière Berne

Heureka –

Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Chemin de navigation

Bâtiments d’habitation

Pour des bâtiments d’habitation situés dans une exploitation agricole (parties d’habitation intégrées, bâtiments d’habitation construits en contigu ou isolés), les mêmes dispositions que pour toutes les autres maisons individuelles s’appliquent.

Vous trouverez des informations sur les voies d’évacuation sous « Habitation » dans la recherche par affectation.

Bâtiments d’exploitation

(p. ex. écuries, réserves de fourrage, magasins à la ferme, garages pour véhicules à moteur < 600 m²)

Exigences générales relatives aux matériaux et éléments de construction

Les constructions multicouches contenant des matériaux combustibles sont rattachées à la catégorie RF1, si elles sont enveloppées, de tous côtés, d'un matériau K 30-RF1. Il faut cependant maintenir la distance de sécurité incendie nécessaire entre ces constructions et les appareils de chauffage, les conduits de fumée, etc. depuis l’arête extérieure de la construction.

Les matériaux de construction de la catégorie RF4 (cr) ne peuvent être employés que s'ils sont entièrement enveloppés, sans espace vide, d'un matériau K 30. Sont exclus les textiles de stores à projection (≤ 0,6 mm) qui ne sont pas installés dans des voies d’évacuation verticales.

Les matériaux destinés à des constructions où la température peut excéder 85 °C doivent résister durablement à la chaleur.

Enveloppe du bâtiment

Vous trouverez la délimitation entre « enveloppe » et « aménagements intérieurs » du bâtiment dans le glossaire.

Les systèmes de revêtement des parois extérieures peuvent contenir du bois ou d’autres matériaux de construction combustibles.

Pour les bâtiments d’une hauteur maximale de 11 m, chacun des éléments de construction doit répondre aux exigences minimales suivantes :

  • Système classifié : catégorie RF3 (cr). Lorsque des matériaux de construction dont le comportement au feu est critique (cr) sont utilisés, il est nécessaire de les recouvrir du côté intérieur (épaisseur de 5 mm en catégorie RF3, 3 mm en RF2, 0,5 mm en RF1).
  • Revêtement des parois extérieures, couche d’isolation thermique, couche intermédiaire : catégorie RF3 (cr)
  • Panneaux translucides : catégorie RF3

 

 

Les toits en pente et plat

Variantes 6 et 7 : La surface est limitée à 600 m². Les couvertures d'une surface plus grande sont autorisées, pourvu que la couche d'isolation thermique soit divisée, au moyen de bandes d'isolation de la catégorie RF1 et d'une largeur de 2 m au minimum, de telle sorte que les surfaces qui en résultent n'excèdent pas 600 m².

La couche supérieure des toits peut être réalisée avec des matériaux de construction combustibles. C’est ainsi que les bardeaux sont par exemple autorisés sur les toitures en pente. Il faut pour cela que la sous-construction remplisse des exigences de protection incendie.

Les couvertures translucides combustibles sont autorisées avec les limitations suivantes :

  • matériaux de la catégrie RF3 au moins
  • 30 % de la surface du toit au maximum
  • surface des parties de couverture de 120 m² au maximum (dans les voies d'évacuation 40 m² au maximum), distance d’au moins 2 m entre celles-ci

Il n’existe aucune limite de surface pour les couvertures translucides en matériaux de la catégorie RF1.

Les sols de terrasses à claire-voie dont le support est combustible doivent, sur la totalité de leur surface, être séparés de leur support par une couche de matériaux RF1.

Dans le cas où il faut placer un panneau anti-feu 30 minutes à l'intérieur de la toiture pour éviter que le feu ne la traverse depuis l'extérieur, ce dispositif peut être remplacé par une construction EI 30.

Si la couche supérieure de la toiture est combustible, il faut faire en sorte que les sapeurs-pompiers puissent accéder au toit de l'extérieur (au moyen d'un véhicule à plate-forme aérienne, par exemple) ou installer un escalier extérieur permettant de monter sur le toit.

Aménagements intérieurs du bâtiment

Vous trouverez la délimitation entre « enveloppe » et « aménagements intérieurs » du bâtiment dans le glossaire.

L’exigence minimale RF3 doit être respectée dans les espaces intérieurs et donc pour les parois, les plafonds, les piliers, les couches isolantes ou les escaliers et les paliers.

Si des matériaux de construction de la catégorie RF1 sont utilisés, les peintures, tapisseries, papiers peints, placages ou autres revêtements peuvent être réalisés en matériaux de construction combustibles si leur épaisseur est égale ou inférieure à 1,5 mm.

Matériaux de construction dont le comportement au feu est critique (cr)

Dans les cas suivants, les matériaux de construction dont le comportement au feu est critique (cr) peuvent être utilisés à l’intérieur des bâtiments et des autres ouvrages du côté intérieur sans couverture :

  • revêtements de sol (sauf dans les voies d’évacuation horizontales et verticales)
  • parois de tente
  • câbles et tubes correspondants (sauf dans les voies d’évacuation horizontales et verticales)
  • revêtements de protection incendie réactifs
  • joints et obturations résistant au feu
  • revêtements tels que peintures, tapisseries, papiers peints et placages dont l’épaisseur maximale est de 1,5 mm
  • couches de protection d’isolation (p. ex. membranes d’étanchéité à l’air, couches de séparation), membranes pare-vapeur, éléments recouvrant les couches d’isolation thermique
  • enveloppes d’isolation de tuyauteries < 0,6 mm (sauf dans les voies d’évacuation verticales)
  • isolations de tuyauteries dans les locaux techniques.

Dans tous les autres cas, les matériaux de construction dont le comportement au feu est critique (cr) doivent être entièrement couverts du côté intérieur. L’épaisseur minimale exigée dépend du matériau utilisé pour la couverture :

  • Catégorie RF1 : 0,5 mm
  • Catégorie RF2 : 3 mm
  • Catégorie RF3 : 5 mm

Exigences posées aux matériaux de construction dans les voies d'évacuation

Des matériaux de construction de catégorie de réaction au feu RF1 sont en principe exigés dans les voies d’évacuation horizontales et verticales.

Des matériaux RF3 sont autorisés pour les revêtements de parois et de plafonds des voies d’évacuation horizontales, s’ils comportent un panneau anti-feu d’une résistance au feu de 30 minutes en matériaux RF1 du côté visible de la pièce. 

Les couches isolantes et les couches intermédiaires doivent être composées de matériaux de construction RF1 dans les cages d’escalier. Quelques éléments de construction linéaires RF3 sont autorisés dans les cages d’escalier.

Système porteur

Pour les bâtiments de deux niveaux au maximum appartenant à la catégorie « Bâtiments de taille réduite », les systèmes porteurs ne doivent satisfaire à aucune exigence en termes de résistance au feu.

Votre bâtiment appartient à la catégorie « Bâtiments de taille réduite » dans la mesure où :

  • il comprend deux niveaux hors terre au maximum et un niveau souterrain au maximum ;
  • la surface totale de tous les niveaux ne dépasse pas 600 m² ;
  • il ne comporte qu’un seul appartement ;
  • il n’est pas utilisé pour y faire dormir des personnes à l’exception d’un appartement ;
  • le niveau supérieur ou le rez-de-chaussée ne comprend pas de local pouvant accueillir plus de 300 personnes.

Pour les plus grands bâtiments (jusqu’à 11 m de hauteur), les exigences suivantes s’appliquent :

Systèmes porteurs[1] R 30 [2]
Dalles formant des compartiments coupe-feu REI 30 [2] [3]
Parois formant des compartiments coupe-feu et voies d'évacuation horizontales EI 30
Voies d’évacuation verticales REI 30

1] Dans les bâtiments à un niveau, de même qu’au dernier niveau des bâtiments à plusieurs niveaux, les éléments de construction porteurs ne sont soumis à aucune exigence sur le plan de la résistance au feu.

[2] Dans les bâtiments à deux niveaux d’une surface totale de 2 400 m² au maximum, la résistance au feu peut être réduite de 30 minutes. En présence de dalles d’étage ayant une résistance au feu de REI 30, la résistance au feu ne doit pas être inférieure à EI 30.

[3] Si les systèmes porteurs ne sont soumis à aucune exigence sur le plan de la résistance au feu, les dalles d’étages formant des compartiments coupe-feu doivent présenter une résistance au feu EI 30.

Matériaux de construction en bois

Il est possible d’utiliser des matériaux de construction en bois pour des éléments de construction porteurs et formant des compartiments coupe-feu, dans la mesure où les exigences relatives à la résistance au feu sont remplies.

Des règlements spéciaux s’appliquent aux cages d’escaliers.

Voies d’évacuation, portes et escaliers

Pour les bâtiments agricoles en usage et les magasins à la ferme < 100 m², les exigences suivantes s’appliquent :

  • La longueur de la voie d’évacuation jusqu’à une issue à l’air libre ne doit pas dépasser 35 m.
  • Une issue doit faire au moins 90 cm de large.
  • Les escaliers et les portes situés à l’intérieur d’une unité d’utilisation ne doivent satisfaire à aucune exigence.

Exigences supplémentaires pour les écuries

Les écuries avec une surface de base de plus de 200 m² doivent au moins posséder deux sorties suffisamment grandes (> 90 cm) et disposées de manière adéquate pour l’évacuation d’animaux.

Les portes devront être placées de sorte à s’ouvrir vers l’extérieur, dans le sens de la fuite.

Magasins à la ferme avec une surface > 100 m²

Dans ce cas, deux issues sont exigées au minimum. Vous trouverez les exigences détaillées concernant les voies d’évacuation sous l’affectation « Vente », au thème « Voies d’évacuation ».