Heureka – Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Assurance immobilière Berne

Heureka –

Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Chemin de navigation

Glossaire

R

  • ramoneur

    Choisissez l'affectation Artisanat, industrie

  • rapport de réception

    Un rapport de réception est établi par le service d'inspection compétent, par exemple après l'installation d'un système de protection contre la foudre ou d'une installation de détection d'incendie. Le rapport comporte une évaluation globale de l’installation avec liste et statuts des défauts.

  • reconnaissance AEAI

    Les constructions reconnues par l’AEAI sont celles qui contiennent plusieurs matériaux et dont la disposition prévue permet d’atteindre les objectifs visés. La reconnaissance AEAI est un acte de l’autorité de protection incendie par lequel celle-ci évalue et reconnaît l’aptitude des produits de protection incendie et des entreprises spécialisées en protection incendie ainsi que leur conformité aux prescriptions suisses de protection incendie. Source AEAI

  • Reconnaissance AEAI

    Les constructions reconnues par l’AEAI sont celles qui contiennent plusieurs matériaux et dont la disposition prévue permet d’atteindre les objectifs visés. La reconnaissance AEAI est un acte de l’autorité de protection incendie par lequel celle-ci évalue et reconnaît l’aptitude des produits de protection incendie et des entreprises spécialisées en protection incendie ainsi que leur conformité aux prescriptions suisses de protection incendie. Source AEAI

  • reconnu par l’AEAI

    Les constructions reconnues par l’AEAI sont celles qui contiennent plusieurs matériaux et dont la disposition prévue permet d’atteindre les objectifs visés. La reconnaissance AEAI est un acte de l’autorité de protection incendie par lequel celle-ci évalue et reconnaît l’aptitude des produits de protection incendie et des entreprises spécialisées en protection incendie ainsi que leur conformité aux prescriptions suisses de protection incendie. Source AEAI

  • Refuge

    Choisissez l'affectation Hôtel, centre de vacances.

  • refuge animalier

    Choisissez l'affectation Artisanat, industrie

  • refuge pour animaux

    Choisissez l'affectation Artisanat, industrie

  • régie

    Choisissez l'affectation Bureau

  • règle technique

    Une règle technique est reconnue sur le plan scientifique, a fait ses preuves sur le plan pratique et est connue des professionnels qui sont au courant des dernières évolutions de leur secteur. Le simple respect de règles techniques reconnues n’implique pas une mise en œuvre selon l’état de la technique. Différence entre règle technique et état de la technique : l’état de la technique représente un niveau supérieur du développement technique, mais n'a pas encore fait ses preuves à long terme dans la pratique générale. Par conséquent, suivre les règles techniques suffit lors de la modernisation d’une installation.

  • réseau maillé

    Les éléments conducteurs d’électricité tels que gouttières et tuyaux de descente en métal dévient les éclairs. Dans un réseau maillé, ces éléments sont complétés par des éléments de dérivation et de capture spécialement conçus pour la protection contre la foudre.

    Les « capteurs » décrivent les éléments posés sur les toits ou d’autres éléments de construction horizontaux ou inclinés. La notion de « système de dérivation » rassemble dans ce contexte tous les éléments verticaux (aussi appelé « conducteurs de descentes »).

    Exemple d’un réseau maillé sur une toiture inclinée :

    La largeur de mailles autorisée (L) et la distance entre les conduites de dérivation (D) dépendent de la classe de protection contre la foudre exigée :

    Classe de protection contre la foudre Largeur de mailles (L) Distance (D)
    I 5 m 10 m
    II 10 m 10 m
    III 15 m 15 m
  • résidence pour étudiants

    Si le bâtiment ne permet d'héberger que 20 personnes ou moins, choisissez Habitations. Si vous hébergez plus de 20 personnes, votre projet est à classer sous Hôtel, centre de vacances.

  • résidences

    Si le bâtiment ne permet d'héberger que 20 personnes ou moins, sélectionnez l’affectation Habitations. Si vous hébergez plus de 20 personnes, votre projet est à classer sous Hôtel, centre de vacances. La condition est toutefois que les personnes ne soient pas dépendantes de l'aide d'autrui. Le cas échéant, choisissez alors Hôpital, clinique, foyer.

  • résistance au feu

    Durée minimale, en minutes, pendant laquelle l’élément de construction continue à assurer sa fonction en cas d’incendie. Un élément de construction est considéré comme résistant au feu s’il affiche une résistance au feu suffisante. Cela signifie que sa résistance au feu correspond à celle requise dans ses environs, par exemple à l’intérieur de l’unité d’utilisation. Une fenêtre résistante au feu doit par exemple présenter la même résistance au feu que celle requise pour le mur. Le qualificatif « résistant au feu » implique toujours une résistance au feu minimale EI 30.

  • résistant durablement à la chaleur

    Un élément de construction résistant durablement à la chaleur conserve ses propriétés techniques de protection incendie même à des températures ambiantes de plus de 85?°C. Des materiaux résistants durablement à la chaleur sont requis pour les installations produisant de hautes temperatures, par exemple les canaux de fumées, ou autour des chauffages ou cheminées.

  • restaurant

    Si vous ne proposez pas de possibilité d'hébergement, sélectionnez l'option Restaurant, restauration. Si vous hébergez moins de 20 personnes, votre entreprise doit être classée dans la catégorie Habitations, pour plus de 20 personnes, dans Hôtel, centre de vacances.

  • revêtement

    Illustration revêtements

  • Revêtement de la paroi intérieure

    Illustration envelopee du bâtiment/aménagement du bâtiment

  • revêtement de protection incendie réactif

    Revêtement qui, en cas de températures élevées (incendie), produit un effet calorifuge induit par une réaction chimique (p. ex. formation d’une couche de protection moussante - intumescente). Un revêtement réactif permet d’accroître la résistance au feu de certains éléments de construction (p. ex. des éléments en acier) ou de réduire l’inflammabilité d’un matériau.

  • Revêtement intérieur

    Illustration structure de toit/revêtement intérieur

  • revêtements des parois extérieures

    Illustration enveloppe du bâtiment/aménagement du bâtiment

  • RF

    Les matériaux de construction sont classés dans différentes catégories en fonction de leur réaction au feu. On distingue quatre catégories de réaction au feu (RF = réaction au feu) :

    • RF1 = aucune contribution au feu (par exemple : verre, béton, plâtre)
    • RF2 = faible contribution au feu (par exemple : bois de chêne, matériaux traités de sorte à ne pas être inflammables)
    • RF3 = contribution admissible au feu (par exemple : la plupart des types de bois)
    • RF4 = contribution inadmissible au feu (par exemple : copeaux de bois, carton)

    Vous trouverez de plus amples informations sous le domaine thématique « Matériaux de construction »

  • risque d’incendie

    Plus la mise en danger (dommages prévisibles) et le danger d’activation sont élevés, plus le risque d’incendie (probabilité de survenance) est élevé. Un entrepôt de paille ou de matériaux exposés au danger d’explosion présente par exemple un risque d'incendie plus élevé.