Heureka – Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Assurance immobilière Berne

Heureka –

Votre plate-forme d'information pour la protection incendie

Chemin de navigation

Détecteurs de fumée – en toute sécurité grâce à une détection précoce

Les détecteurs de fumée ne sont pas imposés par les Prescriptions de protection incendie. Ils sont néanmoins une mesure efficace pour détecter les incendies à un stade précoce et limiter ainsi les dégâts.

Comme leur nom l’indique, les détecteurs de fumée détectent la fumée et repèrent ainsi la présence de feux ou de feux couvants. Selon le type d’appareil, l’alarme génère un signal sonore et/ou visuel.

Les détecteurs de fumée ne doivent pas être confondus avec les installations de détection d’incendie et ne peuvent les remplacer.

Dans quelles pièces faut-il installer des détecteurs de fumée ?

Les Prescriptions de protection incendie ne contiennent aucune règle quant aux détecteurs de fumée. Nous nous contentons par conséquent d’émettre des recommandations.

 

Dans les immeubles collectifs, il est par ailleurs conseillé d’installer des détecteurs de fumée dans les locaux à usage commun comme les cages d’escaliers ou les corridors, ainsi que dans des locaux séparés tels que les caves, la buanderie ou le garage.

Emplacements inappropriés pour des détecteurs de fumée

  • espaces sanitaires, comme les salles de bain ou les toilettes
  • locaux à forte charge en particules fines (par exemple les ateliers ou les pièces en cours de rénovation)
  • pièces dont la température est inférieure à 0 °C ou supérieure à +55 °C
  • à proximité immédiate d’installations de climatisation ou de conduits de ventilation avec orifices d’échappement.

Où installer correctement les détecteurs de fumée ?

  • Un détecteur de fumée peut couvrir un local d’une superficie de 50 m2 et d’une hauteur maximale de 6 m.
  • Il faut maintenir une distance de 30 cm par rapport à des objets comme les lampes et de 50 cm au minimum par rapport à la paroi.
  • La fumée doit pouvoir accéder au détecteur sans entrave.
  • Les détecteurs de fumée devraient être apposés au plafond et si possible au centre de la pièce.

  • Dans les corridors d’une largeur maximale de 3 m, les détecteurs de fumée devraient être espacés entre eux de 15 m au maximum.

    Si le corridor fait moins de 1 m de largeur, le détecteur doit être fixé au milieu du plafond.

  • Si le plafond est incliné, le détecteur de fumée doit être apposé entre 50 cm et 1 m en dessous du point le plus haut.

    Si le plafond est divisé par des poutres (à partir de 20 cm de côté), il est conseillé d’installer un détecteur dans chaque espace intermédiaire. Il est aussi possible de les fixer contre la partie inférieure des poutres.

    Dans le cas de podiums ou de galeries, les détecteurs de fumée doivent aussi être fixés en-dessous.

Maintenance et entretien

  • La plupart des détecteurs de fumée disposent d’un bouton de test. Celui-ci devrait être actionné deux fois par an pour vérifier le bon fonctionnement.
  • Un détecteur de fumée doit être remplacé au moins tous les dix ans.
  • Si le détecteur est exposé sur une période prolongée à des températures qui sortent du cadre indiqué dans les spécifications du fabricant, par exemple dans des endroits non chauffés tels que des garages, leur durée de vie peut diminuer. Des concentrations plus élevées de particules fines réduisent aussi la durée de fonctionnement.